• Accueil
  • > Les préceptes marquants le début du mois de Ramadan
Les préceptes marquants le début du mois de Ramadan

Les Préceptes marquants le début du mois de Ramadan

 

Les préceptes marquants le début du mois de Ramadan desert-sous-la-lune-300x225

 

 

 


Beaucoup de nos frères et sœurs préfèrent débuter le jeûne avec leurs pays d’origine respectifs or cela est une grave erreur puisque ce choix n’est pas conforme à la sunna.

 

D’après Cheikh Ibn Baz chaque pays a sa propre vision du croissant de lune et ses habitants devraient se référer en cela à leurs oulémas, en application de ce qui a été rapporté par Mouslim dans son Sahîh. 

 

 

Le hadith sur lequel il s’appuie ici est le suivant :

 

D’après Ibn `Abbâs, Karyb avait été envoyé par Omm Al-Fadl bint Al-Hârith à Mo`âwiyya dans la Grande Syrie. Il a dit: je suis arrivé à la Grande Syrie et j’ai accompli sa mission, ensuite le Ramadan a débuté alors que j’étais encore à la Grande Syrie. D’ailleurs j’avais vu le croissant de lune la nuit du Vendredi.Par la suite, je suis retourné à Médine à la fin du mois, et `Abd-Allah ibn `Abbâs m’avait posé la question.

Ensuite, en parlant du croissant de lune: il dit: quand est-ce que vous avez vu le croissant? J’avais répondu: on l’a aperçu la nuit du Vendredi.

Il dit: vous l’avez vu vous-même.

Je dis: oui, de même que tout le monde, et ils avaient jeûné ainsi que Mo`âwiyya, il dit: nous l’avons tous vu la nuit de Samedi et nous jeûnons encore jusqu’à terminer trente jours ou apercevoir le croissant de lune.

Je dis: ne vous suffit-il pas la vision de Mo`âwiyya.

Il dit: Non, nous agissons tel que le Prophète d’Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) nous a recommandé. »

 

 

De plus, les savants nous apportent une réponse clair à ce sujet dans le livre Fatawa sur le jeûne. Ce livre est publié par le Comité Permanent des savants de l’Ifta d’Arabie saoudite et regroupe d’éminents savants tels que  Cheikh Ibn Baz, Cheikh Al Outheymine et Cheick Al jibrine.

 

Nous nous baserons essentiellement sur le Chaptitre II intitulé  » jugement de l’Islam concernant le commencement, et l’achèvement du mois de ramadan, et l’observation de la nouvelle Lune ».

Je ferais un bref résumé de ce chapitre afin de mettre en exergue les idées essentielles. 

 

 

 

 

Page 12-13  Méthode pour connaitre  avec certitude le commencement de chaque mois lunaire ? Réponse apportée par Cheikh Ibn Baz

 

Selon les Savants de l’ IFTA il n’est pas permis de se baser sur le calcul astronomique en vertu de la parole du Prophète Aleyhi Salat wa Selem. 

Il, aleyhi salat wa selem, a ordonner de «   jeûner dès l’instant où ils observent la nouvelle lune ( du mois de Ramadan) et de rompre le jeûne dès qu’ils observent la lune ( du mois de Chawâl).  Si des nuages les empêchent de la voir, qu’ils complètent à 30 jours le mois de Chaabâne.

Par ailleurs, Ibn Taimiya a apporté qu’il n’est pas permis de se baser sur des estimations pour connaitre le jour de la nouvelle lune.

 

 

 

Page 14-15  L’observation de la lune faite das un pays n’oblige pas l’ensemble des pays à suivre ce jugement. Réponse apportée par Cheikh Ibn Otheymine

 

Selon l’Imam Ahmed dès l’instant ou un pays régit par la Charia annonce le début du Ramadan l’ensemble des musulmans doivent jeûner et réciproquement pour la rupture du jeûne.  Ce point de vue est basé sur la règle générale énoncée par Allah a zawajel :  » Donc , quiconque d’entre vous verra ce mois apparaitre devra commencer le jeûne » Sourate 2 – Al Bakara- verset 183

 

Selon Cheikh Ibn Taymiyya , les lieux d’apparition de la lune diffèrent d’un pays à l’autre c’est pourquoi il est obligatoire pour chaque pays d’en faire l’observation.  Alors que le Cheikh Ahmed interprète le verset 183 de la sourate Al Baqara comme une obligation générale le Cheikh Ibn Taymiyya apporte une interprétation différente.

En effet, pour Ibn Taymiyya  » le jugement ne tient que s’il y a un témoin et un observateur, cela implique donc que l’on ne peut pas imposer le jugement à celui qui n’en n’est pas témoin et à celui qui ne l’observe pas ».

En somme , si les lieux d’apparition de la lune diffèrent, nous ne pouvons pas  prendre en compte l’observation de la lune  dans un pays comme une comme marquent le début ou la fin du ramadan pour tous les musulmans dans le monde.

 

 

 

 

Page 20 Le jeûne accompli en même temps que le pays de résidence ? Réponse apporté par Cheikh Ibn Baz

 

Le musulman doit jeûner et rompre le jeûne avec le pays dans lequel il réside et con conformément à la parole du Prophète Aley salat wa selem :

 

 » Le jeûne est le jour pendant lequel vous jeûnez (tous ensemble), la rupture du jeûne est le jour où vous rompez le jeûne ( tous ensemble), et le sacrifice est le jour où vous faites des immolations » Rapporté par Sahih de Al Boukhari

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

grenouilledebenitier |
traditionprimordiale |
minhadj alghouraba (cheikh ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ilyasse123
| Partageons Christ
| koki