• Accueil
  • > Comment choisir son conjoint ?
Comment choisir son conjoint ?

 

                Comment choisir mon/ma partenaire ?

images1.jpeg

 

Soucieux de voir les couples formés demeurer le plus stables possible, l’islam a encouragé les jeunes gens à se marier avec des gens avec qui ils ont le plus de chances possibles de pouvoir vivre une vie conjugale ensemble. L’apparence physique compte bien sûr, et c’est bien pourquoi l’islam a permis et même exhorté à se voir avant le mariage, afin que les deux (éventuels) futurs conjoints voient s’ils se conviennent l’un et l’autre. Cependant, l’islam enseigne aussi que l’apparence physique ne doit pas être le premier et le seul critère du choix : vivre ensemble toute une vie demande que l’on recherche des qualités autres que la seule beauté…

 

Quels critères prendre en compte quand on recherche la princesse de sa vie ou le prince charmant de ses rêves ?

 

 

images2.jpeg

* Premier point *

 

Un musulman et une musulmane devraient orienter leur recherche en fonction de l’important critère que constitue pour eux le fait de vivre réellement l’islam (« dîn ») : il ne s’agit pas d’un aspect bigot mais d’une réelle présence, au quotidien, de ce que l’islam demande d’actes cultuels mais aussi d’une conception précise de la vie, de valeurs particulières, de spiritualité, etc.

 

Le Prophète (saws) a dit : « On se marie avec une femme pour une de ces quatre choses : pour son argent, pour sa parenté, pour sa beauté et pour sa pratique de la religion. Réussis donc, pauvre de toi, en choisissant celle qui pratique la religion. » (rapporté par Al-Bukhârî et Muslim).


L’apparence physique compte aussi, nous allons le voir, mais ce qui est dit ici c’est qu’il ne devrait pas constituer le premier critère sur lequel se basera notre choix.

 


* Second point *

 

Quelque chose d’autre à prendre compte est le caractère de la personne : il faut choisir comme futur conjoint une personne avec le caractère de qui on a des affinités. Imaginez quelqu’un de caractère très « soft » se marier avec une personne au caractère très impulsif : comment feront-ils pour s’entendre ?


Le Prophète (saws) n’a-t-il pas dit :: « Les meilleurs femmes à avoir utilisé comme moyen de transport les chameaux [euphémisme pour décrire les Arabes] sont les femmes qurayshites : elles sont celles qui accordent le plus d’attention à l’enfant pendant son enfance, celles qui font le plus attention à ce que possède le mari. »
(rapporté par Al-Bukhârî).

 

« Les gens sont comparables à des minerais, comme les minerais d’or et d’argent. Ceux qui étaient les meilleurs avant la venue de l’islam sont les meilleurs dans l’islam à condition qu’ils comprennent (l’islam).« 
(rapporté par Al-Bukhârî et Muslim).

Il ne faut cependant pas oublier que la vie n’est pas un conte de fées, et que lorsqu’on se mariera, il y aura toujours quelques petits points pour lesquels on sera quelque peu déçu. Il faut faire avec.


Le Prophète (sur lui la paix) avait dit
: « Un croyant ne devrait pas détester une croyante [sa femme] : s’il n’apprécie pas un de ses traits de caractères, il en apprécie 1autre. » (rapporté par Muslim).

Le Prophète (saws) nous a donc montré que plutôt que de se focaliser sur le trait du caractère de notre conjoint, qui ne nous plaît pas, il fallait porter son attention sur toutes les qualités de ce conjoint, sur tous les points que l’on a en commun.

 

 

* Troisième point *

 

Le mieux serait d’éviter autant que possible de rechercher une personne avec qui on a de trop grandes différences au niveau de l’âge, du niveau culturel, etc.

Ainsi, Aboû Bakr et ‘Umar avaient demandé en mariage Fâtima, la fille du Prophète (sur lui la paix). le prophete (saws) leur dit : : « Elle est petite. » (rapporté par Al-Hakim).
le prophete (saws) la maria ensuite à ‘Alî, qui était beaucoup plus jeune.

Mustafâ as-Sibâ’î a écrit des lignes très pertinentes au sujet de point dans son livre Al-Mar’a bayn al-fiqh wal-qânûn, (pp. 63-65). Il y dit également que si tout mariage est valide entre deux personnes consentantes, quelle que soit la différence d’âge entre les deux, en Syrie le juge aux affaires familiales peut refuser le mariage d’un homme très âgé avec une très jeune femme quand il estime, au vu de la réalité, que ce mariage n’a comme objectif que des intérêts contraires à l’esprit des règlements musulmans (par exemple que le seul objectif du mariage est de permettre à la famille de la jeune femme de profiter de la richesse du vieillard, etc.). Cette mesure est destiné à protéger les jeunes femmes et à leur garantir une vie conjugale heureuse.

 


* Quatrième point *

 

C’est dans le cadre des critères précédents que l’on tiendra compte de l’apparence physique. Car ce critère-là a aussi son importance.


Le Prophète(saws) avait dit à un homme qui pensait épouser une femme ansârite : : « Regarde-la. Les Ansâr ont quelque chose de particulier dans les yeux. » (rapporté par Muslim).


le Prophète (saws) dit de même
: « Va et regarde-la. Cela sera plus à même de faciliter l’affinité entre vous deux. » (rapporté par At-Tirmidhî).

 


* Cinquième point *

 

Il ne faut enfin pas oublier que les sources de l’islam enseignent que la jeune femme a le devoir de demander l’avis de ses parents (en fait son père, mais celui-ci doit de toute façon consulter la mère de sa fille).


Quels sont les critères que le responsable (walî) qu’est le père peut prendre en compte, et quels sont les critères qu’il ne peut pas prendre en compte ? Nous allons le voir ensemble…

Ici entre en jeu la notion de kafâ’ah, qui signifie « être de même niveau ». Cette notion n’est pas prise compte en ce qui concerne la femme : celle-ci peut ne être d’un niveau en-deçà de celui avec qui elle désire se marier. C’est l’homme, lui, qui doit être au moins d’un niveau comparable à celui de la femme avec qui il projette de se marier. On dit alors qu « ‘il est kufu’ pour elle ». C’est là une mesure destinée à mettre davantage de chances pour que la femme soit heureuse auprès d’un mari qui est d’un niveau comparable au sien.


En Islam, la notion de comparabilité du niveau est connue du droit musulman et a été citée dans certains Hadîths du Prophète (saws):


« Ne retarde pas trois choses : (…) et le mariage d’une femme célibataire lorsque tu rencontres quelqu’un qui [veut l'épouser, qu'elle veut épouser, et qui] est d’un niveau comparable au sien. » (rapporté par At-Tirmidhî, n° 171, n° 1075, hadîth hassan d’après Al-Albânî).

 

« Lorsque celui dont vous agréez la religion et le caractère vous demande (la main de votre fille), mariez-les [quand votre fille veut se marier avec elle]. Si vous ne le faites pas, il y aura une tentation et un grand mal sur la terre. » (rapporté par At-Tirmidhî, n° 1084, 1085, hadîth hassan d’après Al-Albânî)

 

La prise en compte de cette notion de « niveau » signifie que le tuteur de la jeune femme (walî) peut tenir compte de cette notion avant de donner son accord au mariage de sa fille et du jeune homme. Car étant jeune on ne connaît pas autant les choses de la vie que ses parents, et on pourrait se laisser charmer par des paroles mielleuses mais en réalité pleines de fourberie. « Ce jeune homme ne convient pas à ma fille et je m’oppose donc au mariage », peut dire le tuteur.


Quels critères entrent en jeu pour que le tuteur établisse si le jeune homme qui lui demande la main de sa fille est d’un niveau comparable à celui de celle-ci ou pas ?


Les avis des savants sont divergents à propos de ces critères.

D’après l’avis de Mâlik (repris par Ibn Qayyim), les seuls critères que le tuteur peut prendre en compte sont les deux choses qui ont été mentionnées dans le Hadîth déjà cité plus haut : le degré de pratique de la religion et le caractère.

« Lorsque celui dont vous agréez la religion et le caractère vous demande (la main de votre fille), mariez-les [si la fille veut se marier avec lui]. Si vous ne le faites pas, il y aura une tentation et un grand mal sur la terre. » (rapporté par At-Tirmidhî, n° 1084, 1085, hadîth hassan d’après Al-Albânî).

Une musulmane ne peut donc être mariée à un non-musulman, et une musulmane pieuse ne doit pas être donnée en mariage à un musulman qui n’est pas pieux. De même, une musulmane de bon caractère ne doit pas être donnée en mariage à un musulman de mauvais caractère.

Le savant syrien Mustafâ as-Sibâ’î écrit quant à lui qu’en Syrie, le code des affaires familiales avait, sur la base de l’avis de Abû Hanîfa, gardé comme critère sur lequel le responsable (walî) pouvait se baser pour dénoncer un mariage, la notion de comparabilité (kufu’) du niveau du mari par rapport à celui de la femme. Cependant, la loi syrienne avait établi que la notion de niveau était laissée à l’appréciation du juge de la région dans laquelle le mariage était conclu (Al-mar’a bayn al-fiqh wal-qânûn, p. 66).

 

En cas d’abus du responsable (père par exemple), que faire ?

 

Cette disposition du droit musulman a pour objectif, je l’ai dit, de protéger la jeune femme des escrocs charmeurs, en faisant en sorte que l’accord du tuteur soit nécessaire en plus du désir de la jeune femme. Cependant, il peut arriver qu’un père fasse une utilisation abusive de cette disposition et empêche injustement sa fille de se marier. Le droit musulman a prévu cette difficulté, et les juristes musulmans ont émis l’avis qu’au cas où elle s’estime victime d’un abus de ce genre, la jeune femme doit s’en référer au juge musulman (qâdî) (mais vue qui yen na pas en france il vaut mieux aller voir un imam et lui posé le probleme) qui examinera l’affaire : si le refus du responsable (walî) est effectivement abusif (genre trop noir… ou il habite pas dans notre village au bled… ou bien je préfere qu’elle se marie avec son cousin), le juge mariera lui-même cette jeune femme.

 

 

(Pour plus de détails, se référer à Fiqh us-sunna, Sayyid Sâbiq, tome 2 pp. 410-411.)

article tiré du site : http://tawhid.over-blog.com/31-categorie-249068.html


20 réponses:

1 2
  1. lou écrit:

    a salam alikum,

    Je vous expose ma situation , je suis musulman pratiquante mais je ne mais pas le voile aussi j’ai 38ans j’ai eu pendant longtemps une periode seul et n’arrivait pas à faire de rencontre. J’ai souvent demander dans mes doras de rencontrer un homme de la même religion que moi. Et aujourd’hui je suis avec un homm avec qui je me sens bien mais qui est haté , ou du moin qui ne comprend pas certaine chose de la vie comme les maladies seisme et autre d’ou sa raison d’être haté et ma question est si je me marie avec lui dans l’espoir que sa flame sur la foi et la croyance fait surface en l’éducant sur la religion est possible d’essayer ou doije l’oublier ce qui me causerai du chagrin

  2. Salam alaykum

    Quesqui t’empeche de mettre le Hijab????
    Mets le Hijab tu te sentira tres bien insha Allah

    http://www.chaden.fr

    http://www.chaden.fr

  3. Aleiki salam
    Je vais te répondre vu que ton histoire est semblable au mien.
    Je me suis convertie,jai mis le hijab,et je vivais avec un athée, il m’a supplier de l’enlever, je lai fais! Je me contentais de faire seulement ma prière, mais ce fut trés dure!
    Cette personne etait croyant, il a mécru cause de grosse misère dans le monde « pourquoi çi pourquoi ça » impossible jusqu’a aujourdhui de lui donner espoir en Dieu!
    je l’aimais de tout mon coeur, jusqu’aujourdhui je l’aime interieurement. Mais sa haine pour Mon Seigneur m’a donner l’envie de le quitter, malgré qu’il m’a demander de l’épouser… Allah walem… j’en souffre… j’ai demandé a Allah de m’aider a discerner les choses, je n’arrivai plus… il m’a éprouvé avec une épreuve tres dure et lourd, elhamdullilah…avec Sa Grace,je me suis relevé.
    J’ai quitté mon compagnon,mon futurex mari c’est comme ça je le prénomme.
    Et il hait toujours Dieu… Aujourdhui j’ai fais un choix de vie pour Allah… je porte le jilbab,je ne suis pas parfaite, mais j’adore mon CREATEUR et pas sa creature. voila ma soeur prend ton courage a deux mains. Demande a Allah sincèrement de t’éclairer walah IL le fera, si tu mets tout ton coeur, ta vrai foi en LUI l’Unique Dieu de ce monde et de l’Univers
    Qu’Il te vient en aide.

  4. •S60.V10 : « …Les croyantes ne sont pas permises aux incroyants et les incroyants ne sont pas permis aux croyantes….

    ma sœur LOU, si je peut me permettre, soies patiente tout en priant dieu qu’il te fasse sortir de cette épreuve (comme cela pour LOVE)
    et t’accorde un mari musulman, qui t’aimera et sera soucieux de ta foi , ainsi tu seras pleinement heureuse inchaALLAH

  5. kayaa écrit:

    Salam Alayckoum , chers frers Et soeurs, j aurais besoin de quelques conseils… Baraka ALLAH ofikum!!!
    je vous expose brievement Ma situation :
    Je suis marocaine…Jai frequenté un frere pd 7ans … j ai quitter mes parents pr lui, il Ma tromper plusieurs fois, Jai tjr pardonner, il s est converti… Petit a petit on a avancer ds le dine ensemble… il pratique al hamdulillah moi aussi Et je suis voilée …AL HAMDULILLAH !… Cependant
    son comportement envers moi n’a pas vraiment evoluer… Il es parti demander Ma main a Mn pere ki lui a refusé Parce quil est noir!
    Maintenant c le refus de mon pere Et le comportement de ce frere envers moi ki me deplait, ki fait que je veux l oublier Packe je crois plus en lui … On avait projeter kil aille revoir Mn pere Mais jusqu’a aujourdhui rien! il a Peur de j c pas koi… Allah wa ahlem Et pr tt ca j ai voulu tourner la page

    Et puis en ce moment je frequente depuis a peu pres 2 mois, un frere mashaAllah Marocain Comme moi Et ki a l air d avoir un bn comportement Et d etre Pieux … il projete Deja le
    mariage Avec moi….
    Le pb est que le premier frere que j ai quitter me supplie de rester aupres de lui Et kil retournera demander voir Mn pere!Et j avoue je l aime bcp malgré tt ckil Ma fait

    La grande question que Je me pose c est sequel choisir ? Et comment choisir ?

    Sachant que tt deux Sont Muslims pratiquant… Le premier ke Jm tjr Mais ki Ma bcp fait souffrir par son comportement Et ke Mn pere ne veux pas!
    ! Et le deuxieme que je connais Peu Mais ki a
    l air d avoir un meilleur comportement Et ki Deja je pense plairait plus a Mn pere !

    Que faire??? Aidez moi a faire le bn choix!!

    Baraka ALLAH ofikum !

    As Salam Alayckoum

  6. abdelhakim écrit:

    salam Salam alaykum

    je vous expose ma situation.j ai 25 ans je suis musulman pratiquant, je suis marocain d ‘origine. je suis vraiment amoureux de ma couzine et elle aussi. elle porte le hijab et pratiquante muslmane.
    le problem c est que son pere ne veut pas q u on se marie sous pretext qu on n est de la meme famille. il sest que je pri et elle aussi. aidez moi svp. jen pleure tout le temps que lest moyen svp

  7. Nana écrit:

    Salam,
    alors voilà je suis nouvelle sur le forum et vos messages datent un peu mais j’aimerais avoir votre avis sur ce que je vie en ce moment. Voilà j’ai 17ans et je suis musulmane pratiquante (bien que je ne porte pas encore le voile pr certaines raisons) mais que je compte porter au plus vite Incha’Allah. J’ai rencontré un garçon ça fait bientôt 3 ans. Il est noir, et au début qd on était de simple amis il m’a confié qu’il était tjs sorti qu’avec des marocaines (dnc musulmanes) et qui lui même avait tjs été intrigué et interéssé par cette religion. Il avait même failli se marier avec une musulmane avec qui il était resté 2 ans mais ça ne s’est pas ft pour plusieurs raisons. Petit à petit à force de lui parler et de connaitre ses visions sur la vie, le monde ect j’ai commencé à fortement l’aimer mais sans m’imaginer qu’un jour je puisse envisager quoi que ce soit avec lui, d’abord pck je me suis tjs interdis de sortir avec un garçon jusqu’au jour de mon mariage comme le dit l’Islam, dnc par principe et aussi suite à l’éducation que j’ai reçu, mais égalemnt pck il est noir ( je ne suis absolument pas raciste) et qu’il n’était pas marocain. Lui il est directement tombé amoureux de moi et il m’aime vraiment très très fort. Bref, en vous épargniant les détails, ajrdh ns sommes ensemble dnc en couple, il est TOTALMENT convertis ( a vu des imams, prie, respecte au mieux les loies, les règles et les principes de l’Islam) sauf que notre point faible à tt les deux c que durant ces deux ans nous n’avons pas vrmnt réalisé que ce qu’on faisait était haram vu que nous ne sommes pas mariés. Nous ne sommes jamais passé à l’acte, c’est une chose que je ne ferais jamais et lui-même ne le tenterais jamais tellemnt il sait combien c’est mal et tellemnt il a du respect pour ça. On se voit très raremnt, mais qd on se voit il y a qd même des contactes physiques. On a plusieurs fois dit qu’on allait tenter de vrmnt tt arrêter mais comme on se voit très raremnt, qd on se voit on ne peut pas s’empêcher de se prendre dans les bras ect.. Je tiens à préciser que c’est une jeune homme de 22 ans qui a énormément fait pour moi et ma famille. (oui pck il connait ma mère, elle l’adore et lui encore plus, il va de soi qu’elle pense que ce n’est qu’un ami car elle me fait entièremnt confiance car je lui confie tjs tout, on est très très proche ma mère moi on parle vrmnt de tout il n’y a aucun tabou hmdlileh sauf que si elle savait que je lui ment et que ce garçon est plus qu’un ami je n’ose imaginer sa peine). On a eu bcp de problèmes à la maison à cause de m père qui a fait bcp d’érreurs dns sa vie et qui ne pratique pas la religion comme il se doit. Je vous en dirait pas plus à son sujet, il reste mon père et je ne veut en aucun cas le salir. Mais pr comprendre mon histoir vous devez savoir qu’il ns a ft bcp souffrir ma famille et moi, srtt ma mère. Ce garçon dnc avk qui je suis à tjs été présent pr nous dns tt les sens du terme et vs n’avez pas idée de tt ce qu’il a fait pour nous! Il est très ambitieux et généreux. Bref, on s’aime énormément on ne s’imagine pas vivre l’un sans l’autre. Je ndoûte pas une seconde de son amour, parfois il me fait même peur tellemnt il m’aime. Moi aussi je l’aime et je vois de tte manière plus ma vie avk un autre homme, tt d’abord pck je me suis déjà dévoilé devant lui (mn corps), il m’a touchée et me connait déjà un peu en intimité. Comme dans ma tête je le considère comme mon futur époux, je ne dévoilerais mn corps qu’à un seul homme et c lui. Je n’imagine pas me marier avec un autre sachant que celui avk qui je suis mnt a des contacte physiques avk moi. Dnc il est claire que c lui que je vx à mes côtés pour le restant de ma vie. Il veut venir demander ma main, il n’en peut plus d’attendre sauf que moi je lui dis qu’il n’a pas le choix car premièremnt je n’ai que 17 ans dnc je suis trop jeune, mes parents n’accepterons que si j’ai dns la vingtaine minimum. De plus, sachant qu’il est noir et converti j’ai une peur blue que mes parents s’opposent à notre union. Surout mon père qui est très stricte de ce côté là. J’ai bcp lu et on m’a tjs dit que la première chose à regarder chez un homme pr une femme c sa religion, qu’elle soit musulmane. Peu importe sa couleur de peau. Et ce le cas pour lui. On en peu plus j’aimerais qu’à mes 20 ans voir même 18 il vienne demander ma main mais que faire si mes parents s’opposent?? Que me conseiller vous? On ne veut plus vivre comme ça dans l’illicite, on veut se marier comme il se doit. Il m’a déjà offert une  »pré-bague » pour me montrer à quel point il est engagé. On n’en peut vrmnt plus. Je prie tous les jours pour qu’incha’Allah mon destin sera avec lui et que mes parents voient au dessus de sa couleur de peau, mais voient en lui un bon musulman. Qu’auriez vous fait à ma place? Je vous remercie d’avance pour avoir lu mon histoire et de vos futurs réponses incha’Allah. Que Die vous protège et vs guident tous. Bslema. Nana

  8. lhamdaoui écrit:

    salam. je suis nouvelle sur ce site

    je vous expose ma situation… je suis une jeune femme de 21 ans et il ya 1 ans j’ai rencontré un jeune homme via internet. on a décider de se voir mais pour moi ça na pas était le coup de foutre mais pour lui c t le cas bref il ma proposer de continuer à faire connaissance par téléphone puisque l’on habite loin l’un de l’autre et de se revoir une autre fois. j’ai accepte. pdt 1 mois ns avons fait connaissance: c’est un jeune homme masha allah bien élevé, qui a des principes et des valeurs, il est respectueux ect (mais il n’a pas les papiers je suis obligé de le préciser pour la suite). on s’est revu une autre fois et la ça a été le déclique….. on s’est mis aa faire des projet d’avenir( mariage, maisons, enfant, ect ….) . il m’a demander dans parler a mes parents ce que j’ai fait j’ai vu que mon père était énervé parcellaire voulait que j’épouse son neveux chose que je ne veut pas( c’est une personne efféminer, qui travail dans un bar, rentre a des heure tardive, ne prie pas…) bref mon père ne ma plus parler kan il voulait me dire klkch il utiliser un intermédiaire mais c’est plutot l’attitude de ma mère qui ma le plus choqué elle qui disait quel ne voulais pas que je me marie avec mon cousin que je pouvais choisir mon futur qu’elle voulait que je sois heureuse. ben c elle qui ma traiter de tout les nom , elle ma dit que g t une honte pour la famille, me taper, ne me laissait plus sortir etc bref elle ma vraiment déçu. Après quelque semaine elle est parti au maroc soit disant pour parler a ma tante et lui dire que javais trouver klk1 que j’aimais. de retour ici elle me fais l’éloge de mon cousin me dit kil est super beau et que de toute façon c’était lui ou personne….. 1 semaine après le garçon que j’avais rencontré n’ayant pas de nouvelle de la part de mes parent a appelé a la maison. il a parler avec mon père et la convaincu de partit chez lui afin qu’il fasse connaissance, qu’il lui présente sa famille et lui prouve qu’il était digne de m’épouser. bref mon père est part faire sa rencontre et lui a dit OUI,de retour a la maison il s’enferme avec ma mere dans le salon parle une bon 30 min.

    Pendant ce tps je reçois un sms disant; est tu sur de m’aimer et vouloir faire ta vie avec moi. ton père ma dit oui et après il n’y auras pas de retour possible…. moi tout excitée je n’ai retenu que le oui. et a ce moment la ma mère sort du salon me met une gifle et me dit donne moi ton portable. je lui donne elle lis les message et commence a rire elle me dit nan mais tu c ke ton père et moi avons changer davis tu ne l’épouseras pas. j’étais choqué. normalement le garçon en question devait appeler mon pere une semaine plus tard pour convenir d’une dette pour les fiançailles jusqua ce jour il n’a pu le contacter puiceque mon pere a changer de numéro. le fait est que c l’homme de ma vie que je n’arrive ps a l’oublier. On se parle tjrs sur msn et me demande des nouvelle de tout le monde je n’arrive pas a lui dire qu’il ont changer d’avis surtout pour les raisons qui sont les suivantes; ils ne le trouve pas assez beau et il ne viens pas du meme village que nous au bled et que pour eux je suis encore jeune et que je dois continuer mes études ce qui n’est important pour moi. jusqua ce jour je n’arrive ps a pardonner a mes parents des fois je repenses a tout ça et ça ménerve.

    j’aimerais avoir vos avis. quauriez vous fait a ma place

  9. SOW Alpha écrit:

    j’en ai également des difficultés liés à mon mariage. Mon 1er choix n’a pas réussi car les parents de la fille veulent la marier à l’un de ses cousins et parallèlement ma maman s’est opposée parce que je ne suis de la même sous préfecture qu’elle. le 2nd choix aussi vient d’échouer par ce le papa de la fille ne veut la marier en dehors de sa famille. le choix actuel de mes parents ne me tient pas beaucoup parce que la fille ne répond pas à mes critères pour 2 raisons: 1. elle fait terminal donc loin de finir ses études
    2. elle est musulmane mais ne porte pas le voile et je ne sais même pas s’elle y connait quelque chose;
    que dois-je faire? aidez moi par vos conseils et expériences

  10. mansour écrit:

    salamou alekoum wa barakatou

    j’ai bientôt 48 ans, en lisant vos commentaires, je me dis personne n’a vécu mon expérience, que ma mère me gifle pour me forcer à me marier, deux fois, mon mari actuel est très gentil, attentionné ,je fais tout pour être heureuse mais je ne le suis pas. J’aime un autre homme, cela fait dix ans, mais je ne fais rien pour vivre avec lui c’est Dieu qui décidera pour nous. Ceux ci dit j’ai trois beaux garçons un du premier mariage et deux avec mon mari actuel. Je fais tout pour que notre vie soit bien mais c’est très difficile pour moi. Que dois-je faire ? j’aimerai que mon mari soit heureux avec une autre femme car il ne me mérite pas.Que dieu me pardonne !!!!

  11. Selemaaleykoum Wa rahma tu lilah wa barakatu,

    Ton histoire me touche vraiment. Ma soeur ton amour pour l’autre homme est né hors mariage et il n’est peut être qu’illusion. Le fait que tu ne sois pas avec lui te pousse à l’idéaliser. Allah en t’éloignant de cette homme t’a certainement protégé d’un mal. Pour éloigner les tentations fait la prière de la consultation. Si cet homme est un bien pour toi Allah vous unira si c’est un mal Allah a zawajel t’en éloignera.

    Allah t’a accordé un homme bon, apprend à l’aimer et prie pour qu’Allah accroisse ton amour pour lui. Ta patience ma soeur te sera rétribuée par el Jenna bi idni Allah. C’est une épreuve et Allah éprouve les croyants.

    « Est-ce que les gens pensent qu’on les laissera dire: « Nous croyons ! » sans les éprouver? »
    [ sourate 29 - Verset 2 ]

  12. Jamal-Dine écrit:

    Salam oualaykoum
    Je vais vous relater mon histoire et soubhnalah dans ma tete je ressens une tres forte confusion.
    Jai 20 ans lorsque je la rencontre elle en a 18,on etait au lycee et comme tous les adolescent a cet age il me fallait zahma une conquete de plus lol donc je deroule mon petit scenario a la Brad Pitt et tres vite on commence a etre tres amis el hamdoulilah ala koli hal acete epoke je faisait deja la priere elle parcontre na jamais recu de tarbi’a (education) en cqui concerne notre belle religion alors que ses parents sont croyants et non pratiquants (jtiens a preciser quelle est algeriene,et chu marocain) mohim le temps avance elle sattache tres fortement a moi je ne men rend pas compte et puis moi voulant juste faire le beau jlui fait cmprendre quentre nous rien nira plus loin parce que dune elle na aucune notion de la religion et deux ma mere ne lacceptera jamais aujourdhui jai 23 ans et ele 21ans et je mapercois soubhanalah el adim jamais je ne trouverais une femme ici bas qui ne maimeras autant quele maime elle a fait beaucoup deffort,elle assiste a des conferences (dourous) elle cotoie des pratiquantes dont sa meilleure amie qui est voilee elle a meme jusqua encourager sa mere a pratiquer et elle meme me dit quelle veut embrasser lislam conformement en commencant la priere Allah ouakbar,je fus surpris par la force et la foi qui sest reveiler en elle soubhanalah bref cette femme je la connai tres bien ses qualites comme ces defauts et elle pareil hamdoulilah nou sommes heureux juska ke la realite nous rattrape ma mere que j’aime apres Allah ma demander de lui ramener une fille de son pays comme belle fille avant quele parte et depuis je ne sais plus quoi faire!!!! Jen ai parler avc ma bien aimee et elle est tres triste en sachant que jai ete son premier grand amour et elle ma dit « si on est destine a etre ensemble,Dieu ns unira » L’autre grand soucis cest que vu que je suis a letranger et que notre relation sest un peu degrader on avait preferer de faire zahma unbreak lol et la jai fait connaissance dune femme pieuse,pratiquante qui possede une tres grande connaisance de la religion et tres attirante Machallah cette femme est apparement tres folle de moi alors que lon se conait que dpui 3mois et cette femme est dorigine marocaine tout comme moi et de la mm region en gros le mariage parfait au yeux de la femme qui ma fait naitre par la force dAllah!!
    Aujourdhui jai une femme avec qui jai tout partager et de lautre une femme que jaimerais aussi tout patager du fait de son fort savoir dans le dine contrairement a lautre!!!
    Par la volonte dAllah ou ta’ala je vous demande votre aide JazakAllah oukhiran

  13. Selemaaleykoum wa rahma tu lilah wa barakatu,

    Allah y Jazik pour ce que tu partage avec nous. Tout d’abord je tiens à te dire que d’un point de vu islamique le racisme ou plutôt la préférence nationale est interdite. Par ailleurs, les relations endehors de la présence d’un mahram sont illicites.
    Dans un second temps, il me semble important d’attirer ton attention sur un élément clé : la foi de ta future épouse. C’est la question qui doit être soulevée, laquelle est de bonne famille, et laquelle est la plus pieuse. Enfin, pour déterminer laquelle te sera bénéfique remet toi à Allah en faisant la prière de la consultation.

    Qu’Allah t’assiste dans ta démarche.

  14. Peace écrit:

    Salam aleyikoum, Nana ton histoire me touche vraiment car je vis en quelque sorte la même chose. Je te conseille fortement de faire la prière de consultation. Cependant Allah a fait du coeur un « radar » si ds tn coeur tu sents que c’est l’homme de ta vie c’est que c’est peut être un signe! Si il est ton mektoube Allah fera tout pour vous faciliter cette épreuve Inccha’allah ! -Aux pieuses les pieux, aux Fornicatrices les fornicateurs-

  15. soumaya écrit:

    salam oealayko
    je suis marocaine jai 22 ans et je veux avoir vos idées.voila c une histoire que je vie actuellement jai connu quelq un ya 5 mois il as 28 ans il es sérieux et ambitieux pratiquant croyant bref meme culture.il es venu me demander sérieusement mais parents il s était daccord mais mes fréres et soeurs non prcq ils me dit que je mérite mieux et que je dois voir d abord dans un mariage (une bonne famille= coté social; un homme avec un bon dipolm et un niveau comparable ) aprés ca je peux voir si il me plait ou je l aime ou il me conviens.voila la je suis un peux pérdu je l aime il me plait et je veux l épousé ya juste un probleme de niveau c que ma famille et un peux riche et lui c une famille normal mais il as son avenir il gagne trés bien sa vie
    baraka lah ofikom donner moi klk conseille

1 2

Laisser un commentaire

grenouilledebenitier |
traditionprimordiale |
minhadj alghouraba (cheikh ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ilyasse123
| Partageons Christ
| koki